BRUXELLES

Le premier «Brol national» s’est invité au marché du jeu de Balle

Le premier «Brol national» s’est invité au marché du jeu de Balle

A l’occasion du premier «Brol national», les drapeaux belges fleurissent sur la place du jeu de Balle. Reporters/QUINET

La première édition du «Brol national» s’est tenue vendredi matin sur la place du Jeu de Balle à Bruxelles. Pour l’événement, les marchands du marché du jeu de Balles proposaient des objets à consonance nationale.

Les quelque 120 marchands ont notamment rassemblé des portraits de la famille royale, des albums de Tintin, des francs belges, des collections de timbres, des plateaux et verres à bière, des magazines de la défunte compagnie aérienne belge Sabena, des vynils d’artistes comme Jacques Brel, des bustes de cheminots de Marcinelle ou des médailles d’anciens combattants. «L’idée était d’intégrer à la fête nationale les marchands qui travaillent tous les jours au vieux marché», explique Frank Anthierens, l’organisateur. «C’était une belle première édition. Les marchands ont chanté les paroles de la musique des majorettes. Le public s’était agglutiné pour voir ce final. C’était très bon enfant. La seconde édition l’année prochaine s’annonce prometteuse, car les commerçants vont probablement mettre de côté des articles typiquement belges dès maintenant».

Des artistes qui se produisent habituellement dans les cafés du quartier sont montés sur la scène installée pour le bal national, notamment l’accordéoniste Jos Monnen. Le vieux marché s’est clôturé pour cette édition spéciale avec une prestation des mignonnettes et des mamygnonnettes, qui sont les majorettes du quartier.


Nos dernières videos