FÊTE NATIONALE

PHOTOS | À Wavre, le prince Laurent improvise un hommage aux femmes

La princesse Claire et le prince Laurent ont assisté, ce vendredi matin, au Te Deum célébré à l’église Saint-Jean-Baptiste de Wavre à l’occasion des cérémonies du 21 juillet.

Après l’office religieux, le couple princier a apprécié l’ambiance conviviale et populaire de la cité du Maca, donnant de nombreuses poignées de mains et se laissant même aller à quelques photos avec le public présent. Le couple s’est ensuite rendu à l’hôtel de ville pour la signature des livres d’or de la Province et de la Ville avant de participer à un petit cocktail en présence de toutes les autorités civiles, militaires et religieuses, ainsi que de très nombreux Wavriens.

Rebondissant sur le sujet de la confiance de la population envers les hommes politiques, le prince Laurent a pris la parole alors que ce n’était pas vraiment prévu, dans la salle des fêtes, où les appareils photo n’étaient d’ailleurs pas autorisés. Il a précisé que les «écarts» reprochés à certains ne concernaient que quelques personnes, et que beaucoup d’autres ont pour but de servir la population. «L’humain a ses limites et il les a démontrées. En général, les femmes n’ont pas la propension des hommes à l’égoïsme, à l’égocentrisme. C’est pour cela que je les admire. Les femmes, plus que nous les hommes, ont le sens des responsabilités. J’espère qu’à tous les niveaux, dans le futur, il y aura de plus en plus de femmes dans des fonctions de responsables», a affirmé le prince.

Comme le veut la tradition, avant de quitter le centre de Wavre, le couple princier a caressé les fesses du Maca, la statue mascotte de la ville. Ce geste est censé apporter une année de chance. Le couple princier a donc respecté cette tradition avant de, sous bonne escorte, reprendre la route pour Bruxelles où il était attendu pour le défilé et la suite des cérémonies du 21 juillet.


Nos dernières videos