La dépouille de Salvador Dali exhumée, 28 ans après sa mort

(Belga) La tombe de l'artiste surréaliste espagnol Salvador Dali a été rouverte et sa dépouille exhumée jeudi soir, 28 ans après sa mort, afin de réaliser des prélèvements pour déterminer s'il est bien le père d'une cartomancienne espagnole assurant être le fruit d'une brève liaison du peintre.

"A 22h20, le cercueil où se trouve Salvador Dali a été ouvert et (les experts) ont commencé à travailler avec les restes mortels afin d'extraire des prélèvements biologiques", a annoncé la Cour d'appel de Catalogne. Les "prélèvements d'échantillons biologiques des restes mortels de Salvador Dali ont été réalisés", a-t-elle ensuite annoncé vers 23h40. L'opération s'est déroulée à l'abri des regards, dans le Théâtre-Musée Dali de Figueras, où le peintre a été enterré, à quelque 140 km au nord de Barcelone. Pour éviter que toute image soit prise, des teintures noires avaient été dressées autour de la crypte. L'échantillon prélevé doit désormais être transmis à l'Institut de toxicologie de Madrid pour être comparé à celui de Pilar Abel, 61 ans. Celle-ci a obtenu de la justice qu'elle ordonne, fin juin, l'exhumation du peintre ultramédiatique, mort à l'âge de 84 ans. Pilar Abel assure que sa mère, une employée de maison, avait rencontré Dali chez des amis du peintre, à Cadaquès, au lieu-dit de Portlligat. De leur brève liaison serait née Pilar, tenue au courant de ce secret dès son enfance et qui veut en avoir le cœur net. La réponse prendra quelques semaines et les preuves seront présentées lors du procès prévu le 18 septembre, selon Enrique Blanquez, l'avocat commis d'office de la plaignante. Les détails de l'exhumation seront dévoilés vendredi à 08H00 par la Fondation lors d'une conférence de presse. (Belga)

Nos dernières videos