CYCLISME

ARCHIVES DU TOUR | 21 juillet 1995: le jour où Lance Armstrong s’impose en hommage à Fabio Casartelli

S’il n’est plus le bienvenu sur les routes du Tour, Lance Armstrong y a souvent marqué les esprits. Comme à Limoges, où il s’est imposé en 1995, au terme d’une échappée en solitaire de près de 30 kilomètres.

Une victoire - sa deuxième sur la Grande Boucle - en guise d’hommage à Fabio Casartelli, son coéquipier décédé trois jours plus tôt dans la descente du col de Portet-d’Aspet.

«Quand j’avais mal, je pensais à lui car ça me permettait de me relancer, avait d’ailleurs déclaré le Texan après sa victoire. Il n’y a pas une seconde où je n’ai pas pensé à Fabio sur cette étape.»

Nos dernières videos