PREMIER LEAGUE

Mourinho: «Lukaku n’est pas obsédé par l’envie de marquer»

Lukaku, transféré pour 85,5 M euros (nouveau record dans le Championnat d’Angleterre), a bien failli s’offrir son premier but sous son nouveau maillot après seulement quatre minutes de jeu.AFP

L’entraîneur de Manchester United Jose Mourinho a exclu samedi que son compatriote Christiano Ronaldo puisse rejoindre cet été le club anglais où il a déjà joué de 2003 à 2009, estimant que le faire revenir du Real Madrid relevait de la «mission impossible». Par contre, il salue les premiers pas de Lukaku sous le maillot «red».

«Je ne vais pas perdre mon temps à penser à des joueurs qui sont de l’ordre de la mission impossible», a déclaré Mourinho après la victoire (5-2) de son équipe en match de préparation contre le Los Angeles Galaxy à Carson (Californie).

La star du Real Madrid aurait indiqué à ses proches qu’il souhaitait quitter l’Espagne en raison de ses déboires avec la justice locale qui le soupçonne de fraude fiscale à hauteur de 14,7 millions d’euros.

Depuis, le doute règne sur les intentions du quadruple ballon d’Or, vainqueur des deux dernières Ligues des champions avec le Real.

Mourinho a préféré, lui, se concentrer sur la prestation, la première sous le maillot des «Red Devils» de sa recrue belge Romelu Lukaku qui a disputé la seconde période du match contre le Galaxy.

«J’ai pu voir que c’était un joueur très collectif, il n’est pas égoïste, il n’est pas obsédé par l’envie de marquer», s’est félicité l’ancien entraîneur de Chelsea qui avait brièvement cotoyé Lukaku lorsqu’il était joueur du club londonien.

«Ce qui l’intéresse, ce n’est pas ce qu’il fait, mais ce qu’il peut apporter à l’équipe», a insisté «Mou».

Man-U déjà en jambes

Manchester United n’a pas fait de détails pour son premier match de préparation de la saison 2017-18: les «Red Devils» ont surclassé samedi le Los Angeles Galaxy 5 à 2, avec un doublé de Marcus Rashford.

Cinq jours seulement après leur retour à l’entraînement, les joueurs de José Mourinho ont nettement dominé le premier de leurs cinq matches au programme de leur tournée aux Etats-Unis, sous les yeux de David Beckham, ancien joueur emblématique des deux équipes.

Il n’a fallu que deux minutes à Rashford pour trouver l’ouverture, profitant d’une erreur de la défense du Galaxy, sans ses meilleurs joueurs en première période.

L’attaquant, âgé de 19 ans, a doublé la mise (20) sur un service de Juan Mata. C’est encore du flanc gauche que le danger est venu pour ManU qui a ajouté un troisième but par Marouane Fellaini (26).

Mourinho: «Lukaku n’est pas obsédé par l’envie de marquer»
Lukaku, transféré pour 85,5 M euros (nouveau record dans le Championnat d’Angleterre), a bien failli s’offrir son premier but sous son nouveau maillot après seulement quatre minutes de jeu. AFP
Lukaku «a bien joué»

Après une première période à sens unique, Mourihno a procédé à onze changements pour aligner notamment sa recrue-star, l’international belge Romelu Lukaku.

L’ancien attaquant d’Everton, transféré pour 75 millions de livres (85,5 M euros), nouveau record dans le Championnat d’Angleterre, a bien failli s’offrir son premier but sous son nouveau maillot après seulement quatre minutes de jeu.

Mais c’est son partenaire en attaque, le Français Anthony Martial, qui a surtout affolé la défense du Galaxy, renforcée après la pause par ses titulaires habituels.

Martial a servi sur un contre Henrikh Mkhitaryan pour le quatrième but de la soirée (67), avant de contribuer au festival offensif cinq minutes plus tard.

Le Galaxy a sauvé l’honneur en fin de rencontre par Giovanni dos Santos (79) et Dave Romney (89) à chaque fois sur des passes décisives de Romain Alessandrini.

«C’était une excellente séance d’entraînement pour nous, avec beaucoup d’intensité, on a essayé plusieurs systèmes, je suis vraiment très content», a insisté Mourinho.

Le technicien portugais a apprécié les premiers pas de Lukaku sous le célèbre maillot rouge: «Il n’a pas marqué, mais il a bien joué, il a été très actif en contre-attaque».

ManU, vainqueur de l’Europa League, affrontera lundi une autre franchise MLS, le Real Salt Lake, avant de disputer mercredi prochain un alléchant derby contre Manchester City, puis défiera le Real Madrid le 23 juillet et le FC Barcelone le 26.