VOYAGE

Les États-Unis en famille: Yellowstone National Park

C’est l’un des parcs nationaux américains les moins accessibles mais c’est également l’un des plus beaux. Yellowstone National Park s’étend sur trois États (Idaho, Montana et Wyoming) et offre à ceux qui veulent bien s’en donner la peine, des paysages magnifiques et une vie sauvage préservée.

Atteindre Yellowstone National Park est déjà un défi en soi. Situé dans le nord-ouest des États-Unis, le gigantesque parc (le deuxième plus grand des États-Unis) n’est pas franchement facile d’accès. Mais une fois qu’on l’atteint (en voiture, via l’aéroport de Bozeman, par exemple), le spectacle naturel est à la hauteur des attentes.

Entre montagnes et forêts, lacs et étendues arides, le plus ancien parc national du monde offre une multitude de paysages différents et vaut la peine d’être visité dans son entièreté.

Le visiter

 

Les geysers et Old Faithful

Une des particularités de Yellowstone est sa situation géologique. Suite au déplacement de plaques tectoniques il y a des millions d’années, de nombreux geysers surgissent un peu partout dans le parc. Une importante activité géothermique qui fait la réputation du parc.

Vous en croiserez beaucoup sur la route entre Madison et Grant Village (Lower Geyser Basin, Midway geyser Basin, Upper Geyser Basin, West Thumb Basin…).

Le plus célèbre et le plus impressionnant d’entre eux est sans aucun doute Old Faithful. Surgissant à intervalle plus ou moins régulier (les horaires d’éruption sont disponibles au jour le jour au Visitor Education Center d’Old Faithful), ce jaillissement d’eau vaut la peine d’être vu et peut atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur.

Fishing Bridge et Lake Village

En suivant la route entre Grant Village et Canyon Village, vous pourrez admirer la beauté et la quiétude du lac de Yellowstone.

Paradis des pêcheurs, il offre des paysages lumineux et poétiques.

Mammoth Hot Spring

Situé au nord du parc, cet «monument» naturel est composé de strates calcaires déposées là par le passage de l’eau chaude sur le même tracé, depuis des millions d’années.

Spectacle changeant en fonction de la lumière, Mammoth Hot Spring vaut le détour (même s’il est situé assez loin des autres phénomènes touristiques).

Grâce à un chemin de bois sur pilotis, vous pourrez admirer la magie du lieu de différents points de vue et grimper jusqu’à la terrasse supérieure (également accessible en voiture). qui offre un panorama exceptionnel.

La faune

Tout au long de votre séjour à Yellowstone, pensez à ouvrir l’œil car les animaux sauvages sont vraiment partout et déambulent en toute liberté dans le parc. Vous y croiserez énormément de bisons mais aussi des cerfs et des daims.

Et, si vous avez un peu de chance, vous pourrez croiser la route de l’un ou l’autre ours noir, voire d’un loup égaré.

Y loger

 

Si vous êtes prévoyant, vous pourrez peut-être séjourner dans l’un des logements du parc. Mais, très demandé, il faut s’y prendre des mois (voire plus d’un an à l’avance) pour espérer décrocher une chambre.

Pour une expérience grandeur nature, il est également possible de camper dans le parc. Les règles sont strictes (il en va de la préservation de la faune et de la flore) mais les 12 campings du parc permettent de prolonger l’aventure. Notez qu’il est nécessaire de réserver pour certains campings.

Autre alternative: en dehors du parc, à l’entrée sud, entre Yellowstone et Grand Teton, Headwater Lodge at Flagg Ranch propose de loger dans des cabanes en bois très confortables.