BRUXELLES

PHOTOS | Sur la Foire du Midi avec Kevin le Forain: «Quand j’étais ket, j’me baignais dans la piscine à bouées»

De forain, Kevin Van Doorslaer est devenu saltimbanque: après plusieurs rôles au cinéma et à la télé, ainsi que son one-man-show en «Kevin le Forain», il prépare un court métrage et deux longs. EdA - Julien RENSONNET

La Foire du Midi ouvre ce samedi pour un mois. Alors que les forains testent les branchages des lampions et préchauffent l’huile à «smoutebollen», on remonte le site, et le temps, avec sa mascotte Kevin «le Forain» Van Doorslaer. Truculent.

+ LIRE AUSSI | Avec la sauce Kermesse, Pierre Wynants, du Comme Chez Soi, descend sur la Foire

+ LIRE AUSSI | Le croustillon, la star bonne pâte de la Foire du Midi

Le voyage n’a jamais quitté Kevin Van Doorslaer. Né forain, le ketje voulait devenir comédien. Pour y arriver, il s’installe aux USA, loin des copains, des caravanes et du milieu. Il apprend le cinéma à New York. Après quelques pièces, un passage par LA et des figurations, il revient en Belgique.

Retour à la foire, d’abord, pour se relancer. Ses copains l’attendent avec une Mercedes, sa préférée. «La fameuse entraide des gens du voyage», dit-il. Il reprend le métier avec un ami. Mais Kevin veut jouer. Trilingue, il apparaît dans plusieurs productions flamandes. Il se lance évidemment dans le one-man-show avec son truculent personnage de Kevin le Forain, qu’on connaît aussi pour ses apparitions en télé en tant que fan invétéré du Sporting d’Anderlecht.

En 2017, il tourne un premier court qui met en scène des supporters du RWDM. On l’attend à l’automne. L’objectif ultime reste le long. Van Doorslaer devrait s’y atteler en 2018 avec «Le Ket».

Son projet ultime? «Une histoire de forains basée sur celle de ma famille. Celle de ma grand-mère d’abord, qui a connu les deux guerres et dont les récits me fascinent. Celle de mon père ensuite. Avec le syndicat des forains, il a réussi à sécuriser l’emploi dans les années 70-80. Il a mis fin aux adjudications au plus offrant. Aujourd’hui, ce sont des vrais contrats qui nous lient aux villes: quand on vend une attraction, on vend aussi les emplacements qui vont avec. C’est comme la reprise d’un commerce».

En attendant de filmer «ce décor parfait», Kevin Van Doorslaer se promène Foire du Midi. À la veille de l’ouverture, celui qui en est aussi la mascotte remonte le champ de foire... et les souvenirs. On y rigole bien!

<img data-cke-saved-src="https://spark.adobe.com/page/io3JzbXoTOptA/embed.jpg?buster=1500034277736" src="https://spark.adobe.com/page/io3JzbXoTOptA/embed.jpg?buster=1500034277736" alt="Sur la Foire du Midi avec Kevin le Forain: " on="" me="" demandait="" comment="" j'allais="" aux="" toilettes""="" style="width:100%" border="0">


Nos dernières videos