CYCLISME

Tour de Fance: le coup de gueule d’Offredo

Tour de Fance: le coup de gueule d’Offredo

Yoann Offredo peste contre l’immobilisme de certains dans les étapes de plaine. Photo News

C’est bien un coup de gueule qu’a poussé Yoann Offredo au soir d’une étape où il a passé 171 bornes devant avec le cadet du Tour Elie Gesbert.

«Je ne comprends pas l’attitude de certaines équipes qui ne placent personne dans les échappées, a lancé le Français de Wanty – Groupe Gobert. C’est sans doute une question de motivation parce qu’il n’y a pas de points à prendre. Oui, c’est une étape de plaine. Mais doit-on être résigné pour autant et se dire que, de toute façon, elle se terminera par un sprint massif? Je ne le pense pas. Ce sont quand même les coureurs qui font la course. Vous savez, si on considère que ce sera d’office un sprinter qui gagnera, alors, mettons-nous tous à un kilomètre de l’arrivée et lâchons les fauves à ce moment-là. Honnêtement, je trouve que l’on rend la course ennuyante pour les téléspectateurs.»

Sûr que de tels propos ne plairont pas à tous mais Offredo a, à notre avis, amplement raison.

Nos dernières videos