ARLON

Mort de Béatrice Berlaimont: Jérémy Pierson renvoyé aux assises

Mort de Béatrice Berlaimont: Jérémy Pierson renvoyé aux assises

Béatrice Berlaimont avait disparu le 21 novembre 2014 non loin de son école, à Arlon. BELGA

Il devra répondre de l’enlèvement, la séquestration, du viol et du meurtre de Béatrice Berlaimont et du viol d’une dame.

La chambre des mises en accusation de Liège vient de renvoyer Jérémy Pierson, 28 ans, un habitant d’Arlon, devant la cour d’assises pour l’enlèvement, la séquestration, le viol et le meurtre de Béatrice Berlaimont, 14 ans, et le viol d’une autre jeune femme de 23 ans.

Pour rappel, la jeune fille a disparu le 21 novembre 2014 non loin de son école, à Arlon. Le corps sans vie de l’enfant a été retrouvé le 1er décembre suivant, dans une sapinière non loin d’où elle avait été enlevée. Très rapidement, les enquêteurs se sont intéressés à Jérémy Pierson qui, malgré son jeune âge, a déjà un lourd passé judiciaire. En effet, déjà connu pour des faits de vol, il s’était également fait connaître pour des faits de mœurs.

Dans le courant de l’année 2015, son sursis, accordé sur une peine de 24 mois de prison à la suite d’une agression avec attentat à la pudeur commise avant le meurtre de Béatrice Berlaimont, est tombé. Il devra également répondre de la circonstance que le viol a été précédé ou accompagné de tortures corporelles et d’une séquestration.

Trois jours après la découverte du corps de Béatrice Berlaimont, il aurait violé une femme de 23 ans, dans la périphérie d’Arlon. Le suspect a fait des aveux partiels concernant les différentes affaires dans lesquelles il est suspecté. Son ADN a été retrouvé sur les scènes des faits.

L’affaire devra encore être fixée par le parquet général. Jérémy Pierson, qui est toujours détenu, devrait être jugé avant la fin 2017.