MUSIQUE

BigFlo et Oli: «The Voice, ça va pas être possible cette année»

BigFlo et Oli: «The Voice, ça va pas être possible cette année»

BigFlo et Oli espèrent passer de la télé au cinéma. FIFOU

S’il y aura bien une saison 7 de «The Voice» sur la RTBF - même si la chaîne ne l’a toujours pas confirmé officiellement, cela doit toujours être approuvé par le CA - ce sera sans BigFlo et Oli.

L’an dernier, la RTBF avait surpris beaucoup de monde en intégrant le duo des frangins rappeurs BigFlo et Oli dans le jury, en remplacement de Cats on Trees. Pour la prochaine saison, les frérots Toulousains doivent décliner.

«C’était hyperpositif, avance BigFlo. On a beaucoup rigolé que ce soit sur le plateau ou en dehors. Les équipes ont été adorables, même quand on a dû décaler des répets parce qu’on travaillait sur notre album. On s’appelle tous les deux jours avec Quentin Mosimann. Cela a été une bonne expérience, c’était plus fatigant que ce que l’on pensait, car cela demande beaucoup d’implication… Et donc, pour la saison prochaine, cela va être difficile. On va partir en tournée et cela va être trop compliqué. Mais on reviendra avec plaisir faire une apparition si on nous invite.»

Des envies de cinéma

Les frangins ont aussi des envies de… cinéma! «C’est un domaine qui nous a toujours attirés, avance l’aîné. En grandissant, on se dit pourquoi pas le faire nous. À force de faire des clips, on a pris goût à jouer. On aimerait bien avoir l’expérience. En plus on a rencontré des mecs comme Jamel (NDLR: qui participe au clip Personne), Jean Dujardin (NDLR: pour qui ils ont participé à la B.O. deBrice de Nice 3), Gad Elmaleh (NDLR: participation au spectacle de Gad et Kev) qui sont des acteurs. Et ça donne envie. Et puis on a envie de faire un film, plutôt une comédie. Un truc pour nous et les potes, on sait pas encore…»

En attendant, on pourra quand même les voir sur scène aux Francofolies de Spa (22/07) et au Ronquières Festival (05/08). «Cela va paraître cliché, mais on a toujours un vrai plaisir à venir en Belgique.» «On a fait notre premier concert solo à Liège, ajoute Olivio. C’était à la caserne Fonck et il y avait 30 personnes. On ne connaissait pas encore le Carré! (rires). C’est hyper-ouvert, on a toujours été respectés. C’est agréable.»

Ensuite, ils feront une tournée de 30 dates à l’automne. «Et on va lancer nos premières grandes salles, comme le Zenith de Paris, Lille…, conclut Florian. On passera aussi par l’une des deux grandes salles à Bruxelles (Forest National ou Palais 12), mais ce n’est pas encore tout à fait calé. On est un peu flippés, mais heureux.»

Nos dernières videos