BELGIQUE

Menace terroriste: les frères Saouti comparaîtront lundi

Menace terroriste: les frères Saouti comparaîtront lundi

Pendant les perquisitions, les enquêteurs ont notamment trouvé trois kalachnikovs et un riot gun. BELGA

Khalid et Akim Saouti, les deux frères arrêtés mercredi à Anderlecht et suspectés de préparer une attaque terroriste, comparaîtront lundi devant la chambre du conseil de Bruxelles. Ils nient cependant tout projet terroriste.

Des enquêteurs belges et français ont mené une opération mercredi matin afin de démanteler une cellule terroriste suspectée de préparer un nouvel attentat. Lors des perquisitions, les policiers ont découvert un arsenal d’armes et de munitions ainsi que des uniformes de la police et de la protection civile.

En France, les policiers ont interpellé Salah Ghemit (42 ans), un homme au lourd passé criminel qui se serait radicalisé. Akim et Khalid Saouti ont eux été arrêtés en Belgique. Il s’agit des frères de Saïd Saouti, condamné à 6 ans de prison pour terrorisme et fondateur des Kamikaze Riders, un club de motards dont plusieurs membres avaient noué des liens avec le groupuscule islamiste Sharia4Belgium.

Ghemit et les frères Saouti ont eu des contacts téléphoniques réguliers ces derniers mois et se sont rencontrés au moins une fois à Bruxelles. Les enquêteurs disposent d’images de vidéo-surveillance montrant Ghemit et Akim Saouti se rendant au garage où des armes ont été retrouvées mercredi.


Nos dernières videos