article abonné offert

CHRISTOPHE BRANDT , NOTRE CONSULTANT

«La chaleur peut tuer le spectacle»

Lorsqu’il fait aussi chaud, les coureurs boivent énormément durant une étape, plus de six litres, parfois. Cela peut fragiliser la flore intestinale, mais il faut quand même s’hydrater.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 233 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos