article abonné offert

MOUSCRON

«Je n’ai plus envie d’être le monstre que j’ai pu être»

«Je n’ai plus envie d’être le monstre que j’ai pu être»

Le prévenu nie toute implication dans cette tentative de vol. Il a fait opposition au jugement par défaut. Photo News

C’est avec une tête de chien battu que Malik (prénom d’emprunt), originaire de Roubaix, s’est présenté face au tribunal correctionnel de Tournai.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 233 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos