MOUSCRON

Une Fringale de moules pour leur retour?

Une Fringale de moules pour leur retour?

Un prix pareil pour appuyer la réouverture de l’avenue du Parc, compléter la dynamique du Carrefour voisin et refaire de la moule un produit populaire. ÉdA – 302076118054

Jacky Ceuninck et son fils Olivier proposentla casserole de moulesà 10€, pour rendre accessible et attractif un produit devenu noble…

Les moules ont fait leur retour depuis une semaine, avec un poil (de barbe puisque nous parlons de mollusques!) d’avance. Les fidèles sont au rendez-vous pour retrouver les casseroles agréablement odorantes après une trêve toujours trop longue.

Un prix négocié grâce à un contrat de plusieurs tonnes

À La Fringale, Jacky Ceuninck et son fils Olivier ainsi que le personnel ont décidé de gâter les clients lors de cette saison 2017: le prix d’appel est de 10€ pour les moules nature avec frites comprises et de 11,75€ avec une sauce au choix: vin blanc, provençale, crème à l’ail ou celle du week-end qui change toutes les semaines. C’est le Maroilles qui est à l’honneur, ces samedi et dimanche!

En appliquant certainement le prix le plus bas de la région, l’établissement de bouche n’a pas décidé de travailler à perte ni de se moquer de vous puisqu’il propose le calibre Super, soit 60 à 70 moules par kilo proposé. «On sort d’un an avec l’avenue du Parc fermée tandis que le magasin Carrefour qui nous jouxte met les bouchées doubles en termes de dynamisme, en ouvrant désormais le dimanche également, de 8 h 30 à 12 h 30.

J’estimais qu’il fallait aussi faire quelque chose et j’ai donc voulu proposer ce prix d’appel à 10€. J’ai négocié l’achat de plusieurs tonnes de moules avec mon grossiste afin d’obtenir un bon prix, indique M. Ceuninck à la tête de ce restaurant depuis 23 ans et qui a donc eu le temps de décrypter l’évolution de la saison de la moule. Je me souviens d’une époque où ce début était presque un événement festif. Aujourd’hui, elles sont à 22€/25€ par personne, ce qui n’en fait plus un événement pour une famille qui se rend au restaurant. A ce prix-là, autant prendre une entrecôte ou une sole…»

Que la moule redevienne un produit du peuple

«Chez moi, je veux que la moule reste un produit du peuple et je souhaite donc offrir un produit convenable à un prix convenable. En plus, la moule de Zélande que réclame le client belge est exceptionnelle, cette année, grâce à l’hiver que nous n’avons pas eu et le soleil qui a été important. Le taux de chair est déjà de 28% et cela ira crescendo jusqu’à 30/32% à la fin de la saison, fin septembre/début octobre.»

Par ce choix, La Fringale estime qu’elle pourra vendre 20% de moules en plus que l’an dernier tout en n’affichant plus son tarif de 2016 qui était de 12,95€.


Nos dernières videos