SCIENCES

Pourquoi il n’y a pas de vie sur Mars

Pourquoi il n’y a pas de vie sur Mars

Mars vue de la sonde spatiale Mars express en orbite autour de la planète. AFP

Des chercheurs de l’Université d’Édimbourg ont publié une étude qui répond à la question que beaucoup de personnes se posent: y a-t-il de la vie sur Mars?

Non, il n’y a pas de vie sur Mars.

Les chercheurs écossais, Jennifer Wadsworth et Charles S. Cockell, ont découvert un mécanisme chimique inédit qui rend la surface martienne toxique à toute forme d’organismes vivants. Ils ont publié une étude ce jeudi dans Scientific Reports.

«On sait depuis les analyses menées par les atterrisseurs Viking (NDLR: les premiers engins qui ont été sur Mars), dans les années 1970, que le sol martien a une réactivité très particulière qui est restée longtemps inexpliquée», explique Olivier Poch, chercheur au Center for Space and Habitability de l’Université suisse de Berne, au journal Le Monde.

Seulement dorénavant on sait pourquoi et les ions perchlorates, des molécules formées d’atomes de chlore et d’oxygène identifiées en 2008, y sont pour quelque chose.

Un pouvoir antimicrobien

L’interaction entre les ultraviolets, les substances oxydantes du sol de Mars, et surtout les perchlorates confère à la surface de la Planète rouge tout son potentiel toxique. Un cocktail chimique aux puissantes capacités antibactériennes. Les chercheurs ont fait cette découverte en testant cette réaction en laboratoire.

Alors que la conquête de Mars bat aujourd’hui son plein, cette découverte se veut rassurante. Les risques de contaminer la planète sont faibles. La prudence reste quand même de mise. Mais cette révélation permet de faire une avancée dans le domaine de la protection des planètes.