article abonné offert

FOOTBALL

«Tu crois que c’est elle, l’arbitre?»

«Tu crois que c’est elle, l’arbitre?»

Pauline Franchimont n’a dû mettre qu’une fois la main à la poche depuis ses débuts. «Je n’ai donné qu’une carte jaune jusqu’ici», dit-elle. -

Pauline Franchimont, 25 ans, de Durbuy, s’est lancée dans l’arbitrage début 2017. Rencontre avec la seule femme arbitre de la province de Luxembourg.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 736 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?