En fin de séance, le porte-parole de la minorité s’est insurgé contre la communication de l’échevin Philippe Lempereur, écrite dans nos colonnes sous le titre «Un ancien presbytère à vocation médicale».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 233 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos