VENEZUELA

Le parlement vénézuélien évacué après un siège de neuf heures par des pro-Maduro

Le parlement vénézuélien évacué après un siège de neuf heures par des pro-Maduro

Le parlement a été évacué, alors que le pays célébrait le 206e anniversaire de son indépendance avec des parades militaires notamment. AFP

Le parlement vénézuélien, contrôlé par l’opposition, a été évacué mercredi soir après neuf heures de siège par des manifestants favorables au président Nicolas Maduro, a constaté un reporter de l’AFP sur place.

Les députés, journalistes et employés séquestrés dans l’assemblée, dans le centre de Caracas, après l’irruption dans la matinée d’une centaine de militants favorables au gouvernement chaviste, ont pu sortir en fin d’après-midi après la levée du blocus organisé par les manifestants.

Les États-Unis ont dénoncé un «assaut inacceptable». «Cette violence, perpétrée pendant la célébration de l’indépendance du Venezuela, est un assaut contre les principes démocratique chéris par les hommes et les femmes qui se sont battus pour l’indépendance du Venezuela il y a aujourd’hui 206 ans», a écrit la porte-parole du département d’État américain, Heather Nauert dans un communiqué, en appelant le gouvernement vénézuélien à protéger le parlement, soigner les blessés et «traduire les assaillants en justice».

Nos dernières videos