Le porte-parole du mouvement Gülen en Belgique blessé lors d'une rixe à Merksem

(Belga) Ibrahim Anaz, un porte-parole du mouvement Gülen en Belgique et un des chefs de l'organisation belgo-turque Fedactio, a été grièvement blessé lors d'une rixe mercredi soir à Merksen, district d'Anvers. L'avocat de M. Anaz et la Gazet Van Antwerpen confirment l'information.

L'homme qui a donné plusieurs coups de couteau à M. Anaz serait un membre par alliance de la famille de la victime et un partisan du président turc Erdogan. Mais il n'est pas clair si ceci est la raison de la rixe. Selon l'avocat Van Steenbrugge, citant M. Anaz, c'est lors d'une discussion politique que le porte-parole a été attaqué par un homme qui n'était pas directement impliqué dans la conversation. "Si la discussion a été le déclencheur, ou s'il est question d'un acte prémédité, l'enquête le dira", explique l'avocat. "Dans tous les cas, Ibrahim Anaz est un des visages du mouvement de Gülen en Belgique (du nom du prédicateur islamiste turc résidant aux Etats-Unis et soupçonné par Ankara d'avoir orchestré le coup d'état manqué l'an dernier, ndlr). Il affirme en outre que s'il n'avait pu échapper à son assaillant, il ne serait plus en vie". M. Anaz devait subir une opération mercredi soir, mais ses jours ne sont pas en danger. La police locale d'Anvers n'était pas disponible mercredi soir pour commenter l'affaire. (Belga)

Nos dernières videos