article abonné offert

CHARLEROI

Centre électronique: quatre ans sans préavis

Centre électronique: quatre ans sans préavis

À l’heure actuelle, les anciens travailleurs du magasin ne sont toujours pas certains d’être indemnisés. Ar. ÉdA 302068423376

Plus de quatre ans après la mise en liquidation volontaire de leur entreprise, les 44 travailleurs du Centre électronique attendent toujours leur préavis.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 20 des 423 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos