TRAIL

Jérôme a tutoyé les sommets en Italie

Le Stavelotain Jérôme Vanderschaeghe a pris la 10e place du Lavaredo Trail (48 km) samedi dernier en Italie. Une performance énorme.

Le week-end dernier, c’était le marathon du Mont-Blanc. Mais aussi le Lavaredo Trail (manche de l’Ultra -Trail World Tour), dans les Dolomites. Aligné sur la distance de 48 km (pour 2 600 m de D + ), le Stavelotain Jérôme Vanderschaeghe y a décroché une magnifique 10e place, en 5h08’. Un résultat exceptionnel pour un Belge. «Cette course était un des objectifs de ma saison, indique-t-il. J’avais déjà participé à la MaxiRace d’Annecy que j’avais courue en préparation (NDLR: Avec une 19e place à la clé tout de même) suite à deux périostites qui m’avaient empêché de me préparer comme je l’aurais voulu.»

En Italie, le traileur de 27 ans a pu «lâcher les chevaux», même s’il a souffert de crampes en fin de parcours. «Je me suis vraiment bien senti. Je visais un top 20 voire un top 15. Je suis finalement très content de cette 10e place finale. Car devant moi, ce n’est pas n’importe qui.»

1 500 concurrents étaient de la partie. Y compris un autre Stavelotain: Jérôme Schmitz, son compagnon d’entraînement. Malgré un coup de mou du km 20 au km 35, celui-ci a tout de même bouclé l’épreuve à une honorable 50e place, après 5h50’ d’efforts…

D’abord le vélo

Cycliste entre 12 et 18 ans, Jérôme Vanderschaeghe s’est seulement mis au trail depuis trois ans. Il va désormais mettre le cap sur une autre course prestigieuse: l’OCC (Orsières-Champex-Chamonix), programmée fin août. «J’essaierai de me rapprocher du top 20, espère-t-il. J’irai reconnaître le parcours début août.»Ses résultats probants, Jérôme va avant tout les chercher dans les descentes. «C’est mon point fort. Je sais mettre mon cerveau en mode “ off ”. Par contre j’ai un peu plus de mal dans les montées. Mais je me rends compte que dans les marches rapides, avec des bâtons, je me débrouille pas mal.»

Paysagiste de profession, Jérôme Vanderschaeghe s’entraîne cinq fois par semaine pour atteindre cet excellent niveau. Et quelque chose nous dit que sa progression vers les sommets n’est pas terminée.

Nos dernières videos