LOUVAIN-LA-NEUVE ET MONT-SAINT-GUIBERT

Le TEC Brabant wallon renforce son offre pour les travailleurs

Le TEC Brabant wallon renforce son offre pour les travailleurs

(Photo d'archives) Archives ÉdA

Dès septembre, la ligne 11 du TEC desservira le parc scientifique de Louvain-la-Neuve et l’Axisparc guibertin à partir d’Ottignies.

À partir du 1er septembre prochain, la ligne 11 du TEC Brabant wallon sera aménagée afin de desservir le parc scientifique de Louvain-la-Neuve et l’Axisparc guibertin. Aujourd’hui, cette ligne relie, à partir de la gare d’Ottignies, une partie du parc néolouvaniste. Avec ce parcours réduit, la moyenne quotidienne des usagers est inférieure à la cinquantaine.

Mais du côté des responsables de l’Alliance Centre BW, le groupement des entreprises de Mont-Saint-Guibert, Louvain-la-Neuve et Wavre, la volonté est, de plus en plus, d’augmenter l’offre alternative à la voiture, la saturation du trafic à l’entrée des parcs étant une réalité. Et l’Alliance Centre BW d’appuyer son action par la réalisation de deux enquêtes, dont une structurée avec l’aide de la cellule mobilité de la Région wallonne. Plus d’un demi-millier de personnes ont répondu et plus de 60% d’entre elles se sont montrées favorables au développement de l’offre du TEC.

Du coup, après trois années de discussions, le TEC a donc accepté d’étendre la ligne 11 en peaufinant et en accroissant l’offre. Dont coût, 200 000€ avec une recette supplémentaire de 25% la première année et un peu plus par la suite, ce qui signifie au minimum doubler le nombre de passagers, l’Alliance Centre BW s’étant engagée à diffuser l’information auprès de ses membres et à en faire la promotion.

«Enfin!» doivent se dire les nombreux travailleurs présents dans les entreprises de l’Axisparc et du parc scientifique.

Mais à partir de la gare d’Ottignies, les travailleurs ne perdront plus de temps. La ligne quittera donc l’infrastructure ferroviaire pour emprunter la N238 vers la gare de bus du site universitaire et monter directement vers l’Axisparc, puis rejoindre la partie néolouvaniste du parc scientifique. Avec un parcours de 19 minutes et dix trajets chaque matin (entre 6 h 23 et 9 h 23) et chaque soir (entre 15 h 48 et 18 h 35). Et également une navette aller-retour sur l’heure de midi.

Afin d’encourager l’initiative du TEC, l’Axisparc a, de son côté, décidé de se porter fort pour un tiers de l’augmentation du chiffre d’affaires proposé.