TOURNAI

Grippe aviaire: contamination de volailles à Tournai

Grippe aviaire: contamination de volailles à Tournai

(Illustration) ÉdA

Le virus hautement pathogène H5N8 de la grippe aviaire a de nouveau été constaté dans un élevage particulier à Tournai, annonce vendredi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). C’est déjà le 11e endroit du pays où il a été mis en évidence depuis le 1er juin.

Une zone tampon temporaire d’un rayon de 3 km a été délimitée autour du nouveau cas à Tournai. Un autre cas a été détecté à Courcelles. Les déplacements de volailles, autres oiseaux captifs et œufs à couver y sont interdits et ces animaux doivent être nourris et abreuvés à l’intérieur. Quant à leurs détenteurs, ils doivent envoyer à leur bourgmestre, endéans les 48 heures, un inventaire qui reprend, par espèce, le nombre d’animaux présents. Ces zones seront maintenues au moins trois semaines.

«La situation est toujours préoccupante et la biosécurité reste primordiale afin d’éviter d’impacter les éleveurs professionnels», précise le ministre de l’Agriculture Willy Borsus (MR), qui rappelle qu’il est «impératif» de faire appel à un vétérinaire si des volailles sont malades ou meurent subitement.

Une mortalité anormale chez les oiseaux sauvages peut toujours être notifiée via le numéro d’appel gratuit 0800/99.777.

Enfin, l’Afsca tient à rassurer le consommateur: la viande et les œufs de volailles sont tout à fait sains et peuvent être consommés en toute sécurité.

Carte des cas détectés depuis le 1er juin : 

 


Nos dernières videos