SOCIÉTÉ

Marche en émoi après le suicide d’un ado

Marche en émoi après le suicide d’un ado

Gare de Aye Capture

Terrible nouvelle que celle qui est arrivée vendredi en début de soirée aux oreilles de plusieurs jeunes Marchois. La personne qui se serait jetée sur la voie ferrée vers 17 heures à Aye, ne serait autre qu’un de leurs camarades de classe.

Une nouvelle qui se confirmera dans la soirée. Le jeune homme de 15 ans, domicilié à Aye, est mort sur le coup.

Très vite, les réseaux sociaux s’enflamment. Le drame laisse la région marchoise en émoi, surtout dans le milieu scolaire. Si certaines rumeurs présument que cet ultime geste de désespoir est lié à des problèmes de harcèlement, pour d’autres, il n’en est rien, l’adolescent, fragile, éprouvait des difficultés relationnelles.

Une minute de silence

Le garçon était inscrit en 3e année secondaire à l’institut Saint-Laurent, à Marche. Plusieurs élèves ont manifesté leur envie de lui rendre hommage ce lundi, que ce soit par une minute de silence ou un code vestimentaire en noir.

La direction de l’institut prévoit de respecter une minute de silence en mémoire de l’adolescent. Par ailleurs, un encadrement psychologique sera mis en place pour aider tout un chacun à exprimer ce qu’il a sur le cœur. Élèves comme professeurs pourront faire appel au PMS s’ils le souhaitent. Les examens devraient se dérouler comme prévu. Les professeurs ont reçu des conseils et des consignes pour les encadrer au mieux vu les circonstances.


Nos dernières videos