LOUVAIN-LA-NEUVE

Non payés, les ouvriers roumains grimpent sur les grues

Une petite vingtaine d’ouvriers roumains, dont cinq sont montés sur deux grues du chantier Agora de Louvain-la-Neuve, ont arrêté le travail hier.