FRANCE

Le policier agressé à Notre-Dame de Paris témoigne: «Je ne me serais pas relevé d’un 2e coup»


Les images de l’agression recueillies par France Télévision sont accompagnées du récit glaçant du policier agressé mardi sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame.

Attaque de Notre-Dame de Paris : le témoignage du policier blessé

Il a reçu un coup sur l’arrière de la tête, comme on peut le voir sur ces images, mais le policier attaqué au marteau mardi après-midi est en état de témoigner. S’il est conscient d’avoir échappé au pire, l’homme de 22 ans se montre lucide sur les circonstances de la scène qui s’est déroulée à l’ombre de la cathédrale Notre-Dame.

«On avait à peine fini de renseigner un touriste qui demandait la direction de Montparnasse, qu’un individu sort d’un groupe de personnes. Un collègue me crie ‘Attention!’ et je prends un coup de marteau à l’arrière de la tête. Je me jette au sol et un collègue tire pour éviter un deuxième coup. À ce moment-là, je me dis que si le deuxième coup arrive… je ne vais pas me relever. Lorsqu’il a crié ‘C’est pour la Syrie! C’est pour la Syrie!’, j’ai compris que ce n’était pas un fou mais quelqu’un qui avait préparé son attaque pour nous avoir.

Le jeune policier s’en sort avec un léger traumatisme crânien, et a pu quitter l’hôpital quelques heures seulement après l’attaque.