LOUVAIN-LA-NEUVE/BRUXELLES

Le chanoine François Houtart, surnommé le «pape de l’altermondialisme», est décédé

Le chanoine François Houtart, surnommé le «pape de l’altermondialisme», est décédé

- rocher

Le chanoine François Houtart, connu pour son engagement altermondialiste, via notamment la création du Centre Tricontinental et du magazine Alternative Sud, est décédé mardi à Quito en Équateur à l’âge de 92 ans, rapportent plusieurs médias.

Petit-fils de l’ancien Premier ministre Henry Carton de Wiart, François Houtart était né en 1925 à Bruxelles. Docteur en sociologie de l’Université catholique de Louvain, il participa au Concile Vatican II en tant qu’expert.

Tantôt surnommé le «chanoine rouge» ou le «pape de l’altermondialisme», il était également l’un des pères de l’Autre Davos, un forum économique alternatif.

En 2009, il s’était vu décerner le prix UNESCO Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence.

Candidat au prix Nobel de la Paix, il démissionna en 2010 du conseil d’administration du Centre Tricontinental qu’il avait fondé en 1976 à la suite de soupçons de pédophilie.