WELLIN

Le virus de la grippe aviaire détecté dans un élevage de poules à Wellin

Le virus de la grippe aviaire détecté dans un élevage de poules à Wellin

Illustration BELGA/AFP

Le virus H5N8 de la grippe aviaire a été à nouveau détecté dans un élevage de poules amateur à Wellin, en province de Luxembourg.

Le virus "hautement pathogène" H5N8 de la grippe aviaire a été à nouveau détecté dans un élevage de poules amateur à Wellin, en province de Luxembourg, a indiqué jeudi l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) dans un communiqué. Une zone tampon temporaire a été délimitée dans une partie de la commune, mais il n'y a pas de mesures supplémentaires dans le reste du pays.

A l'intérieur de la zone sécurisée couvrant les localités de Halma, Wellin et Chanly, les déplacements de volailles, autres oiseaux et œufs à couver sont interdits, selon l'Afsca. Chaque détenteur d'oiseaux et de volailles de cette zone doit envoyer endéans les 48 heures au bourgmestre un inventaire qui reprend le nombre d'animaux présents. Tous les oiseaux captifs et les volailles doivent être nourris et abreuvés à l'intérieur. Cette zone sera maintenue au moins trois semaines.

Aucune mesure supplémentaire n'est prise dans le reste du pays. "Les mesures de prévention qui sont d'application toute l'année suffisent pour couvrir le risque, légèrement augmenté, mais n'atteignant pas celui qui avait conduit notamment aux mesures de confinement", ajoute l'Afsca.

L'organisme demande à chaque détenteur d'oiseaux d'être vigilant et de faire appel à un vétérinaire si ses volatiles sont malades ou meurent soudainement.

Introduit en octobre 2016 en Europe par des oiseaux sauvages venus d'Asie, le virus H5N8 s'est répandu ensuite sur le continent. Depuis avril dernier, peu de nouvelles contaminations ont été constatées, mais le virus n'a pas pour autant disparu. La Belgique a été touchée en février et mars 2017, à Lebbeke, Oud-Heverlee, Huldenberg, Dilsen-Stokkem et Ottignies.

La viande et les œufs de volaille peuvent être consommés en toute sécurité, souligne l'Afsca.


Nos dernières videos