Trouver un logement à un prix abordable, c’est déjà compliqué. Mais quand on est mineur, étranger non accompagné (MENA) et qu’on bénéficie du CPAS, la tâche devient un véritable parcours du combattant qui peut se terminer dans le pire des cas, dans la rue.