article abonné offert

NAMUR

Namur: violée, frappée et humiliée parce qu’elle portait un legging blanc

Namur: violée, frappée et humiliée parce qu’elle portait un legging blanc

Le ministère public a détaillé le cycle de violences conjugales dans lequel la victime s’est retrouvée. Reporters/DPA

Écœurantes, révoltantes…les affaires traitées au tribunal sont souvent sordides. Ce dossier de violences conjugales en est à nouveau la preuve.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 543 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos