LIÈGE

Il avait tenté d’étrangler sa compagne lors d’une dispute

Il avait tenté d’étrangler sa compagne lors d’une dispute

- PhotoAlto/Reporters

Le parquet a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 12 mois de prison contre un Liégeois âgé de 35 ans qui avait été impliqué dans une importante scène de violences conjugales. L’individu avait tenté d’étrangler sa compagne lors d’une dispute.

La victime avait été retrouvée terrorisée et prostrée par un passant qui l’avait conduite à l’hôpital puis dans un refuge pour femmes battues. Cette femme présentait d’importantes traces de coups résultant d’une scène de violences conjugales.

La victime avait rapporté qu’elle avait été opposée à son compagnon, à qui elle avait reproché d’avoir quitté le domicile durant deux jours sans donner d’explications. L’homme n’avait pas accepté ces remarques et l’avait frappée, devant leur fils âgé de 2 ans, à coups de poing et de pied.

La victime avait aussi été tirée par les cheveux et projetée contre des meubles. Le prévenu l’avait menacée puis avait tenté de l’étrangler. Le compagnon violent l’avait encore saisie à la gorge lorsqu’elle avait menacé de déposer plainte contre lui.

Devant le tribunal, le prévenu n’a reconnu avoir porté qu’une gifle à sa compagne. Il a soutenu qu’il ne se souvenait pas des autres faits. Le parquet a réclamé une peine de 12 mois d’emprisonnement. L’avocat du prévenu a sollicité la suspension du prononcé.

Le jugement sera prononcé le 26 juin.


Nos dernières videos