Football

Leva, Manand, Dropsy et les lauréats se livrent

Leva, Manand, Dropsy et les lauréats se livrent

Sébastien Leva succède à ses équipiers Hinck et Remy au palmarès du Soulier d’or. -

La soirée du Soulier d'or vendredi a récompensé plusieurs lauréats. Retrouvez quelques-unes de leurs réactions.

Sébasitne Leva (Soulier d'or) : « Je ne mange pas du foot jour et nuit. J’apprécie d’avoir d’autres activités à côté, comme le tennis ou la course à pied »

Jean-Luc Manand (entraîneur de l'année) :"Au vu de l’effectif et de la qualité du groupe, on devait jouer quelque chose. Je n’ai jamais été inquiété à ce niveau-là, car l’équipe a un gros mental et une grande force de travail."

Gauthier Dropsy (Sifflet d'or) : "J’ai envie d’arbitrer un jour en D1, c’est clair et net. Et je suis très motivé à cette idée. Si j’ai l’occasion un jour, je la saisirai directement. Mais si je n’y parviens pas, ce ne sera pas dramatique."

Romane Woltèche (Soulier d'or féminin) : "Mon premier sentiment était la fierté, car je me devais de gagner ce trophée pour rendre hommage à ma maman. J’étais d’ailleurs un peu triste car j’aurais aimé qu’elle soit là pour le voir. Je sais qu’elle aurait été fière de moi."

Goerdan Dupire (Gant d'or) : "En Belgique, le football, dans les divisions inférieures, est nettement plus médiatisé qu’en France. C’est pourquoi beaucoup de Français qui sortent d’un centre de formation traversent la frontière."

+ Retrouvez sept pages spéciales sur cette soirée dans notre édition de ce lundi


Nos dernières videos