Les Etats-Unis confirment un nouveau tir de missile balistique nord-coréen

Les Etats-Unis confirment un nouveau tir de missile balistique nord-coréen

BELGA

(Belga) Les Etats-Unis ont confirmé dimanche soir que la Corée du Nord avait procédé à un nouveau tir de missile balistique, lundi matin heure locale.

Selon le Commandement américain du Pacifique, le missile de courte portée a été suivi durant six minutes sur les radars jusqu'à ce qu'il tombe en mer du Japon, et ne représentait aucun danger pour l'Amérique du nord. L'armée sud-coréenne estime qu'il a parcouru 450 km vers l'est depuis la ville côtière de Wonsan, avec une altitude maximale de 560 km. Il s'agirait, selon Séoul, d'un missile de courte portée Scud, ou d'un missile de portée intermédiaire, capable d'atteindre l'ouest des territoires japonais. Précédemment, le Secrétaire général du Cabinet du Japon avait déjà indiqué que, selon Tokyo, le nouveau projectile avait fini sa course en zone économique exclusive nippone. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a aussitôt condamné ce nouveau tir et souhaité une "réaction concrète" avec les Etats-Unis. "Nous ne tolèrerons jamais que la Corée du Nord continue ses provocations et ignore les avertissements répétés de la communauté internationale", a déclaré M. Abe à des journalistes. A Washington, un porte-parole du Conseil national de sécurité a indiqué que le président américain Donald Trump avait été averti. Les dirigeants du G7, dont Trump, avaient qualifié samedi les tests nucléaires et de missiles nord-coréens de "menace grave", alors qu'ils étaient réunis à Taormina, en Italie. Ces derniers mois, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a assisté à de nombreux tests à caractère militaire, et encore il y a une semaine quand il a supervisé l'essai d'un missile balistique de portée intermédiaire. Un tir condamné lundi par le Conseil de sécurité des Nations unies qui a menacé Pyongyang de sanctions renforcées. La Chine, seule alliée de Pyongyang, et les Etats-Unis négocient depuis des semaines une nouvelle résolution qui resserrerait l'étau autour de la Corée du Nord mais aucun texte n'a encore émergé de ces tractations. (Belga)

Nos dernières videos