article abonné offert

Steve Darcis: «Dire que j’étais près de la sortie»

Steve Darcis: «Dire que j’étais près de la sortie»

«J’espère que je vais savoir le gêner mais il faudra déjà parvenir à retourner son service. peut-être que ça ira trop vite pour moi.» Belga

Si David Goffin et Arthur De Greef n’ont pas vraiment été gâtés au tirage au sort, Steve Darcis (ATP 38) est sans doute le Belge à avoir été le moins bien loti en héritant de Milos Raonic, rien de moins que le N.6 mondial.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 246 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos