article abonné offert

ATHLÉTISME

Disparition de deux sportifs octogénaires

En l’espace de quelques jours, les clubs d’athlétisme des «trois provinces» en particulier ceux de Fleurus, CS Dyle et l’ancien CS Sombreffe ont perdu deux de leurs chevilles ouvrières, Léon Gérard et Jean Hardenne.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 183 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos
-->