Football

Bouterbiat (Oppagne) file au Sporting Charleroi

Bouterbiat (Oppagne) file au Sporting Charleroi

Adel Bouterbiat jouera à Charleroi EdA

Grosse surprise à Oppagne, le jeune Adel Bouterbiat (17 ans) va rejoindre les Espoirs du Sporting Charleroi la saison prochaine.

Décidément, Adel Bouterbiat vit une saison de rêve! Le buteur des Coalisés, âgé de 17 ans, a impressionné pour sa première saison en premières. Au point… de rejoindre le Sporting Charleroi la saison prochaine. «J’ai été surpris lorsqu’ils m’ont appelé, c’était à la fin du championnat, pour aller effectuer un test, mais cela s’est très bien passé, détaille l’auteur de 10 buts en P1. J’ai été dans le bureau d’Alain De Cuyper, le chef du département jeune, qui m’a dit être agréablement surpris et que j’avais la meilleure note du test. Et que Charleroi voulait me former. Je ne m’y attendais pas! J’ai ensuite longuement hésité car, dans ma tête, je voulais démontrer avec Oppagne que ma première saison n’était pas du hasard. Puis je me suis dit qu’une opportunité comme cela, je n’en aurais peut-être pas deux, donc j’ai accepté.»

Adel Bouterbiat intégrera d’abord les U19, avec les Espoirs en vue. «Jouer en pro est devenu un but, si cela peut me permettre d’y arriver, il faut tenter, glisse le jouer d’Oppagne. Mais il me reste beaucoup de travail avant de réussir. Thomas Meunier est un modèle, il a pris étape par étape en venant d’en bas.»

Du côté d’Oppagne, c’est une grosse perte. Mais Eddy Raskin n’a rien fait pour retenir son jeune talent. «Vu son projet, je pensais qu’Eddy allait essayer de me convaincre de rester, mais à la place, il a été vraiment content. Il m’a dit que je ne pouvais pas refuser. Je compte bien revenir les voir dès que je pourrai.»

Le jeune buteur a déjà pu goûter au niveau des U19, lors d’un amical contre Lens samedi: «J’ai joué 60 minutes. Le niveau était élevé, avec plus de jeu, et de précision, c’était vraiment bien.» Aussi talentueux que réaliste, Adel Bouterbiat semble armé pour continuer à surprendre, mais le plus dur reste à faire.


Nos dernières videos