article abonné offert

ROCHEFORT

Entre théâtre et one woman show

Entre théâtre et one woman show

Céline, Elodie et Julie ont enflammé la salle rochefortoise. ÉdA

Elles sont trois et ont enflammé la salle. Céline Groussard, habituée à un univers décalé, a obtenu le prix de l’impertinente en 2015; Elodie Poux (ça ne s’invente pas) a déjà brillé au tremplin du rire, de même que l’humoriste belge Julie Villers qui, entre l’enseignement et la comédie, a fait son choix et a déjà fait une apparition dans le film Le code a changé, aux côtés de Dany Boon et Patrick Bruel.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 148 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos