TÉLÉVISION

Séquence homophobe sur TPMP: les annonceurs lâchent Cyril Hanouna

Séquence homophobe sur TPMP: les annonceurs lâchent Cyril Hanouna

L’animateur a piégé des homosexuels en usant de nombreux stéréotypes homophobes. Reporters/JLPPA

Suite à son "canular" homophobe, plusieurs annonceurs ont décidé de retirer leurs publicités de l’émission «Touche pas à mon poste» de Cyril Hanouna sur C8.

Le « canular » homophobe de Cyril Hanouna, visant à piéger des homosexuels en direct, n’en finit plus de faire parler de lui! Après le nombre de plaintes records qui a été déposé au CSA tant en Belgique qu’en France, on apprend que des grandes marques ont décidé de retirer leurs publicités durant l’émission.

Chanel, Bosch, EasyJet, Decathlon, le Groupe PSA (Peugeot, Citroën & DS) et Disneyland ont fait savoir qu’ils ne voulaient plus être diffusés lors de l’émission. Et la liste ne cesse de gonfler.

Selon BuzzFeed, Bosch a choisi d’arrêter sa campagne de publicité en cours. Bosch «ne cautionne pas ce qui est passé et les propos qui ont été tenus. La marque a décidé d’arrêter la publicité digitale et télé en cours et à venir pour cette émission», a déclaré une porte-parole du groupe allemand.


Vives réactions après un canular homophobe de... par 20Minutes

Sur LCI, la maison de haute couture, Chanel, a aussi justifié son choix: «Chanel ne cautionne en aucun cas ce type de dérapage et regrette d’être associée à cette polémique. Nous sommes en effet très attachés à ce que nos campagnes soient non seulement en affinité avec le public ciblé mais également à ce que le contenu des programmes soit en adéquation avec les valeurs de notre Maison. Nous avons ainsi demandé à notre agence de bien veiller à ce que nous ne soyons plus présents dans cette émission et nous renforcerons notre vigilance afin que nos consignes en matière d’achat d’espace soient respectées.»

Idem pour Disneyland et Decathlon.

 

 

Et l’effet boule de neige n’est sans doute pas terminé! Car les internautes font des appels aux autres annonceurs via les réseaux sociaux. Ils espèrent ainsi que la perte financière engendrée pour ces désolidarisations poussera la chaîne à réagir… ou pas.

 

 

 

 

Nos dernières videos