CHARLEROI

ISPPC: Bogaert (Écolo) dénonce un mensonge

ISPPC: Bogaert (Écolo) dénonce un mensonge

Doc

Administrateur au sein de l’Intercommunale, par ailleurs Conseiller communal à Châtelet, Luc Bogaert revient, preuves à l’appui, sur l’ambiance qui semble actuellement propice à la désinformation au sein de l’ISPPC: «Quand, ce week-end, dans un débat télévisé, le président du CA, Nicolas Tzanetatos, déclare que les administrateurs peuvent voir l’ensemble des documents, qu’ils sont tous à disposition, il ment».

Bogaert se remémore précisément l’incident mentionné dans ce débat télévisé dominical: «Il s’agissait de la présentation, le 14 novembre 2016, du budget 2017 de l’ISPPC. Cela s’est fait via un fichier power point, sans aucun support écrit, sans pouvoir prendre connaissance des données au préalable».

Même s’il ne devait s’agir que d’une nuance de vocabulaire, elle fait toute la différence, comme le conclut Luc Bogaert: «C’est révélateur du peu de considération de l’ISPPC pour son contrôle démocratique: le discours interne, c’est que les documents peuvent être communiqués aux administrateurs mais ce que la loi prévoit, c’est que les documents doivent être fournis aux administrateurs!».