TÉLÉVISION

Le canular homophobe dans TPMP a mis une victime dans «un état de détresse épouvantable»

Le canular homophobe dans TPMP a mis une victime dans «un état de détresse épouvantable»

La séquence potache et homophobe proposée par Cyril Hanouna n’en finit pas de faire des remous. Reporters/JLPPA

Le canular téléphonique, visant a piégé des homosexuels en direct dans l’émission «Touche pas à mon poste», continue d’avoir des répercussions. L’une des victimes s’est confiée à une association.

Cyril Hanouna n’en démord pas: son canular du 18 mai dernier n’avait rien d’homophobe. Pour rappel, il avait laissé une fausse annonce sur un site de rencontres destiné à la communauté gay, avant de prendre les appels des personnes intéressées en direct dans l’émission. Avec des réponses et une attitude clairement stigmatisantes.

Mais la blague a eu des conséquences bien réelles. Après l’émission, l’un des hommes piégés a appelé l’association Le Refuge. Il était apeuré et en pleurs, raconte le président de l’association.

«Bonjour,

Notre écoutant a dû échanger une grande partie de la nuit avec l’un des jeunes piégé par M. Cyril Hanouna et qui était dans un état de détresse morale épouvantable.

Nous avons été fort démunis devant ses pleurs et sa peur d’être reconnu par ses parents et son entourage.

Nous n’avons pas son numéro et nous ne savons pas ce qu’il est devenu.

Vous êtes un fan inconditionnel et en avez le droit. Nous, nous pensons aux jeunes avant tout et voir l’un d’entre eux pleurer nous crèvera toujours le cœur.

Laissez-nous travailler!»

(Le lien vers la publication complète sur Facebook)

La séquence polémique a déjà fait l’objet de nombreuses plaintes du côté du Conseil supérieur de l’audiovisuel, précise l’instance.

Le canular avait eu lieu au lendemain de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Ce n’est pas la première fois que l’émission est épinglée pour des clichés sur les homosexuels.

Nos dernières videos