PLAY-OFF 2

La classe biberon de l’Excel loin d’être ridicule

La classe biberon de l’Excel loin d’être ridicule

Pas d’enjeu mais de belles promesses pour ce dernier match de la saison. Photo News

Avec plusieurs U21 alignés pour cette ultime journée des play-off 2, Mouscron s’est incliné de justesse contre Courtrai sans démériter.

Il aura fallu un penalty malheureux suite à une faute de main de Manea pour permettre à Saadi d’offrir la victoire à Courtrai face à une équipe de Mouscron fortement rajeunie. Loin d’être ridicules, les jeunes pousses hurlues issues de l’équipe U21 auront en tout cas donné une image assez positive du Futurosport.

Ils étaient neuf à être présents dans le groupe pour ce dernier rendez-vous des play-off 2. Parmi eux, Thomas Demol qui n’est autre que le fils de Laurent, le T3 de l’Excel. Ce qui a donné droit à une scène cocasse, lorsque le papa a donné les consignes au fiston juste avant sa montée.

«Il m’a juste parlé du placement et m’a souhaité bonne chance, a réagi le gamin de 18 ans. Une fois sur le terrain, il n’y avait plus de papa-fils. J’étais juste un joueur comme un autre. J’ai été marqué par le rythme très rapide. C’était difficile de rentrer dans le match, mais au bout de quelques minutes, j’ai su tout oublier et jouer mon jeu.»

«J’espère maintenant pouvoir encore venir m’entraîner régulièrement avec les pros, car c’est là aussi que je pourrai emmagasiner ce fameux rythme», a terminé Thomas Demol.

Pour cela, il faudra attendre le 19 juin, date de la reprise des entraînements au Canonnier. Une reprise qui devrait se faire sous les ordres de Mircea Rednic dont on attend la prolongation chez les Hurlus d’ici mercredi.

Nos dernières videos