article abonné offert

Le mental a flanché

«Nous avons pratiqué durant trois périodes un très bon basket, mais avec cela, on n’est rien. Nous avons commis beaucoup trop de pertes de balle en seconde mi-temps, cela a permis à Anvers de retrouver le rythme en transition.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 83 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos