Nouvelles tendances

L’instabilité du ballon stimule les muscles du dos. ÉdA – Jacques Duchateau

Coins salon aux poufs colorés par-ci, cabines d’isolement et espaces de créativité par-là… les monotones bureaux des entreprises se métamorphosent un par un pour parier sur le bien-être de leurs salariés.

Car se soumettre aux simples recommandations de la loi du bien-être au travail (1996) semble ne plus suffire, les employeurs font preuve de créativité.

Besoin de bouger

«L’une des premières demandes est de faire bouger plus les travailleurs, lorsque c’est possible, nous explique la médecin du travail Gretel Schrijvers, également directrice générale de Mensura, spécialiste de la prévention, de la sécurité et de la santé au travail. Sur le site d’une usine, nous avons récemment installé un parcours vita pour les ouvriers. Dans un bureau administratif, nos ergonomes ont éduqué les employés à s’asseoir correctement sur des ballons. Ceux-ci se pratiquent selon des règles (taille, durée, posture…) pour être efficaces. Il est donc important de se faire conseiller par des spécialistes.

Quant aux séances de yoga, de fitness ou de massage, elles se répandent de plus en plus dans les grandes entreprises, et sont prises en charge par l’employeur. Pour ce qui est de la microsieste de milieu de journée, dont on parle souvent dans les médias, elle n’est pas encore entrée dans les mœurs en Belgique, contrairement à l’Europe du Nord. »

Cinq heures assis

En mars dernier, des chercheurs britanniques (Université de Warwick) estimaient qu’il faudrait limiter la station assise à cinq heures par jour maximum pour limiter des problèmes cardiaques, d’obésité et de diabète. Ils encouragent les travailleurs à marcher dix kilomètres par jour, ou du moins, se lever toutes les trente minutes.

Au sein même de Mensura, on veut montrer l’exemple. Chaque employé bénéficie de bureau à hauteur changeante: «Notre personnel administratif peut travailler debout quand les fourmis dans les jambes se font sentir.» Bon choix pour la santé, travailler debout stimulerait aussi tant la créativité que la concentration.

Travailler en marchant est aussi rendu possible par des tapis roulants, ou en pédalant sur vélo d’intérieur.

Nos dernières videos