MUSIQUE

Blanche attire la curiosité: de bon augure pour l’Eurovision?

Blanche attire la curiosité: de bon augure pour l’Eurovision?

Ellie Delvaux, alias Blanche, tentera mardi prochain de décrocher son ticket pour la finale de l’Eurovision. BELGA

Blanche, notre représentante pour l’Eurovision, a vu son clip «City Lights» dépasser les 3 millions de vues sur YouTube. Juste derrière la Suède. Preuve d’un engouement?

+ LIRE AUSSI| Le clip de la chanson belge de l’Eurovision tourné au collège du Christ-Roi, à Ottignies

Deux chansons seulement ont dépassé les 3 millions de vues sur YouTube, sur la chaîne officielle de l’Eurovision: «I Can’t Go On» de Robin Bengtsson (Suède) et… «City Lights» par notre représentante Blanche.

Derrière, dans les clips les plus vus, on retrouve la Russie (qui ne participera finalement pas au concours), la Bulgarie ou encore la France.

 

Un nombre de vues qui ne garantit rien pour le classement de l’Eurovision, certes, mais qui prouve une certaine curiosité autour de la chanson «City Lights».

 

Premières répétitions

 

Les premières répétitions des candidats, le week-end dernier, ont également été filmées et mises en ligne sur YouTube. Avec là aussi des données intéressantes.

Le classement des 10 répétitions les plus visionnées est différent. Mais à nouveau, la Belgique est présente.

La vidéo de Blanche sur la scène de Kiev a été visionnée 131.000 fois, ce qui en fait la troisième meilleure performance de ce point de vue. Seule la Suède parvient aussi à se classer ici dans le Top 10.

Signalons tout de même que certains clips n’ont été mis en ligne qu’il y a peu. Les nombres de vues peuvent donc encore varier fortement.

 

 

Et les parieurs?

 

Autre donnée intéressante: les cotes des candidats chez les bookmakers. Sur Eurovisionworld, on peut voir l’évolution du classement de chaque pays.

Malheureusement, alors que Blanche cartonnait dans les pronostics le 8 mars dernier, lors de la mise en ligne du clip de «City Lights», elle a depuis largement chuté.

Blanche était donné 2e, avec une cote qui oscillait entre 6/1 et 8/1, ce qui équivaut à la possibilité de remporter de six à huit fois sa mise en cas de victoire de la candidate.

Mais elle se retrouve désormais tout juste dans le Top 10, avec une cote bien moins favorable (de 15/1 à 80/1 selon les sites de paris en ligne).

Juste avant la mise en ligne de la vidéo de sa première répétition à Kiev elle était encore classée 5e. Elle a perdu 4 place depuis. Sa prestation en demi-finale, prévue ce mardi 9 mai, sera déterminante.

Et pour info, au petit jeu des pronostics, c’est l’Italie qui part avec une tête d’avance.