NIVELLES

L’enquête sur le meurtre du Nivellois Xavier Baligant se poursuit en France

L’enquête sur le meurtre du Nivellois Xavier Baligant se poursuit en France

Une trace ADN pourrait relancer l’enquête concernant le meurtre de Xavier Baligant. D.R.

L’enquête sur le meurtre du Nivellois Xavier Baligant, intervenu dans la nuit du 18 au 19 juillet 2011 sur l’aire autoroutière de Malvaux, le long de l’autoroute A31 près de Toul en France, se poursuit malgré le temps écoulé depuis les faits.

Confirmant une information donnée ce mercredi par le quotidien la Dernière Heure, l’avocat belge de la famille Baligant, Me Christian Dalne, précise qu’il reste en contact relativement régulier avec le juge d’instruction en charge de l’affaire en France. Une trace ADN correpondant à une personne fichée en France pourrait faire enfin avancer l’enquête.

«Je ne peux pas en dire beaucoup plus mais il s’agit effectivement d’une trace ADN qui a été relevée dans la voiture, sur un objet qui n’est pas fixe, et qui correspond à l’ADN d’une personne repris dans des fichiers français. Est-ce que cela constitue une avancée importante dans l’enquête ou non, il est trop tôt pour le dire mais des vérifications sont en cours à ce sujet», confirme l’avocat nivellois de la famille de Xavier Baligant.

Pour rappel, Xavier Baligant, avait fait une halte sur l’aire de repos de Malvaux alors qu’il remontait de vacances en Ardèche avec ses deux enfants. Touché par des balles de gros calibre, son corps sera découvert sans vie, près des toilettes, par un patrouilleur autoroutier dans la nuit du 18 au 19 juillet 2011. Ses deux enfants de 4 et 6 ans qui dormaient dans la voiture s’en sortiront indemnes.

Ce nouveau volet de l’enquête concerne donc la France, alors que les pistes belges – principalement celle d’un rival amoureux qui aurait pu se venger en commanditant le meurtre de la victime – semblent aujourd’hui au point mort.