HOUYET

Rebondissement pour le château de Noisy: l’entreprise de démolition lance une cagnotte participative

On pensait que la messe était dite pour le Château de Noisy à Houyet mais coup de théâtre l’entreprise chargée de la démolition a une proposition pour le sauver!

Laissé à l’abandon depuis les années 1990, le château de Noisy, un édifice néo-gothique, a connu plusieurs vies depuis sa construction en 1866. Malgré les différentes tentatives pour le sauver comme des offres d’investisseurs et un classement, la messe était dite pour ce château aux allures de contes de fées, il allait être démonté.

Rebondissement pour le château de Noisy: l’entreprise de démolition lance une cagnotte participative
EdA — Florent Marot
L’entreprise liégeoise, chargée de la démolition, Castagnetti à Flémalle avait pris ses quartiersen novembre avant d’interrompre les travauxnotamment face à la vague d’émotion.

 

Rebondissement

 

Mais ce matin, coup de théâtre, l’entreprise a organisé une conférence de presse pour annoncer qu’elle avait une solution pour le Château de Noisy.

Face à la pression des amis du patrimoine (ndlr: venu du monde entier), les recours par ailleurs toujours perdus, l’entreprise a présenté ce matin en conférence de presse une nouvelle solution.

Réginald Rothen, le directeur, a confirmé la rumeur que nous vous relations en décembre que quelqu’un s’était bien manifesté pour acquérir les façades du château et de les remonter en Espagne pour en faire un hôtel de luxe.

Mais le projet a été abandonné suite à l’état de santé de l’investisseur russe. Toutefois, l’entreprise n’a pas baissé les bras et propose, en attendant de trouver l’investisseur rêvé, de constituer une cagnotte participative pour tous les amoureux du château.

Il faut donc trouver 5 millions, ce qui n’est pas si facile à trouver par contre si 100 000 amoureux du château versent chacun 48.50 euros… le calcul est fait et on peut sauver le château.

Avec cette somme, l’entreprise s’engage à démonter chaque pièce en les numérotant et à les stocker en attendant la venue d’un investisseur qui reconstruira le château ensuite.

 

Quel délai?

 

Donc concrètement, l’entreprise décidera le 15 avril prochain le destin de cette bâtisse datant du XIX siècle. Si la sauce prend, le délai pourra être allongé, par contre si trop peu de personne ne se manifeste….la messe sera dite pour le château.

Petit détail, la somme versée sera alors reversée aux généreux donateurs.

Depuis l’annonce de sa démolition des centaines de personnes se sont émues de son avenir… mettront-elles la main à la poche pour le sauver?

 

Contact concernant les dons: contact@castagnetti.be