JAMBES

PHOTOS & VIDEO | Un tireur fou à l’athénée de Jambes? C’est un exercice!

La police de Namur avait demandé aux citoyens de ne pas paniquer ni d’appeler les forces de l’ordre en raison de bruits de pétards. Tout était sous contrôle. Ce n’était qu’un exercice. L'info en images.

Ce jeudi, à partir de 13 heures, les Jambois ont peut-être entendu des bruits de pétards et de sirènes à l’athénée. Pas de panique. Il ne s’agissait pas d’une menace terroriste mais seulement d’un exercice organisé et planifié par les services de l’ordre namurois. Les élèves et les professeurs étaient bien évidemment au courant de cet exercice intitulé «Amok».

Les policiers devaient, le plus rapidement possible, neutraliser les potentiels tueurs fictifs au sein des bâtiments de l’Athénée de Jambes. Ce scénario s’inspirait de faits réels comme la tuerie à Termonde où Tim de Gelder a assassiné une puéricultrice et deux bébés.

Cette opération a mobilisé une cinquantaine de policiers.

Notre vidéo: