RUMILLIES

Un mât de 120 m pour étudier les chauves-souris: permis refusé à Rumillies

Un mât de 120 m pour étudier les chauves-souris: permis refusé à Rumillies

Rumillies n’accueillera pas de mât… ÉdA

Il n’y aura pas de mât à Rumillies pour étudier les chauves-souris…

La société Storm Management avait introduit une demande de permis d’urbanismerelative à un bien sis Bois de Breuze à Rumillies, ayant pour objet l’implantation temporaire (deux ans) d’un mât de mesure de vent et de l’activité chiroptérologique d’une hauteur de 120 m.

Un mât qui avait surpris les riverains qui s’étaient mobilisés pour dire tout le bien qu’ils pensaient de pareil procédé.

Ils seront ravis d’apprendre que le permis d’urbanisme a été refusé, le projet étant inscrit en zone agricole et la Ville de Tournai s’y étant, par ailleurs, opposé.

La société Storm a deux projets à l’étude, l’un sur Rumillies (4 éoliennes) et l’autre sur Mourcourt (3 éoliennes).