GAURAIN-RAMECROIX

Un projet de 4 nouvelles éoliennes sur la commune de Tournai

Un projet de 4 nouvelles éoliennes sur la commune de Tournai

La réunion d’information est programmée à 19 h. Francis Guysens

EDF Luminus, et Elsa, filiale énergétique de l’Agence de Développement territorial Ideta, organisent ce mardi soir une réunion d’information participative sur le projet de 4 éoliennes sur la commune de Tournai. Les 4 éoliennes en projet doivent couvrir chaque année la consommation électrique de 6.500 ménages, soit produire 26.000.000 kWh d’énergie renouvelable.

Ce soir, EDF Luminus et Elsa informent les riverains et les instances communales de son intention de construire 4 éoliennes sur le territoire de la commune de Tournai, au niveau de l’échangeur de l’autoroute E42, à hauteur de Gaurain-Ramecroix et à la limite de la commune d’Antoing. Lors de cette réunion, la population sera informée sur le projet prévu et sur la méthodologie de l’étude d’incidences.

«D’une capacité maximale de 3,5 MW chacune, ces machines produiront 26.000.000 kWh chaque année et couvriront les besoins en électricité de 6.500 familles. L’installation de ces 4 machines permettra d’économiser chaque année 19.000 tonnes de CO2 par rapport aux émissions d’une centrale thermique au charbon. Cette économie est comparable aux émissions d’environ 8.000 voitures (1) ou 3.100 habitations (2). En période non venteuse, les centrales de pointe permettent de répondre à la demande d’électricité.»

«Ce projet de parc éolien est en ligne avec le “Projet de Territoire Wallonie picarde 2025” dont l’un des objectifs est de faire de la Wallonie picarde une région d’excellence sur le plan environnemental. Il s’inscrit dans le cadre de la politique régionale wallonne actuelle qui vise à stimuler les développements éoliens le long d’infrastructures autoroutières et en zone d’activité économique»

«EDF Luminus et Elsa travaillaient main dans la main dans le cadre du parc éolien de Tourpes-Thumaide et ce, dans la logique des synergies avec les promoteurs privés du secteur éolien prônée par Ideta, depuis 2008, à travers sa filiale énergétique Elsa. Les deux entreprises ont souhaité concrétiser durablement leur association par la mise sur pied d’e-NosVents, détenue à 60% par EDF Luminus et à 40% par Elsa. La volonté commune d’EDF Luminus et d’Elsa est de réaliser des projets d’énergies renouvelables en associant les riverains proches, et ceci pour atteindre les objectifs belges de production: 13% d’énergie renouvelable dans la consommation finale brute d’énergie pour 2020.»