article abonné offert

GRAVE

D’amour et de chair fraîche

Une adolescente depuis toujours végétarienne se découvre un goût insatiable pour la chair crue. C’est un premier film, de genre, seul en son genre, qui a fait sensation dans de nombreux festivals.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 532 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos